Lechou

Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil
Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil

Fenouil : une plante médicinale ancestrale aux vertus curatives

Les usages du fenouil sont ancestraux : les papyrus de l’ancienne Égypte, la Chine ancienne, l’Inde et l’Arabie le mentionnaient déjà. Dans la plus haute Antiquité, on se couronnait de fenouil lors des cultes mystérieux voués à Dionysos. Cultivé par les moines au Moyen Âge et ainsi répandu dans toute l’Europe, le fenouil a été utilisé tant comme condiment que légume ou plante médicinale. Hippocrate, Pline, Dioscoride, Gallien, Albert le Grand, Charlemagne (qui le déclara plante indispensable), Sainte Hildegarde de Bingen, tous louaient ses innombrables vertus. Ces dernières, après avoir été révoquées et oubliées, se sont trouvées scientifiquement reconnues depuis !

Allergique au pollen ?

Nez qui coule, nez bouché, yeux qui piquent et qui pleurent, éternuements, démangeaisons, larmoiements, réactions cutanées, yeux bouffis, difficultés à respirer, autant de symptômes dus à un terrain allergique au dégagement des pollens. L’explosion de pollen et le nombre d’allergies ont triplé en 25 ans. L’allergie au pollen, (la rhinite saisonnière ou le rhume des foins) touche 20 % à 30 % des individus.

Le saule, un grand arbre médicinal

saule-salix

Le saule constitue le genre le plus étendu de la flore ligneuse avec plus de trente espèces. Grande plante mellifère, il est l’arbre de toutes les traditions, le grand compagnon de l’Homme, administré par tous les praticiens qui ont marqué les grands changements de la médecine ! Il figurait déjà comme remède sur les tablettes d’argile de la Mésopotamie plus de 5000 ans avant J.-C.

L’invincible petite pervenche (Vinca minor)

plante-pervenche

[fusion_builder_container type= »flex » hundred_percent= »no » hundred_percent_height= »no » min_height_medium= » » min_height_small= » » min_height= » » hundred_percent_height_scroll= »no » align_content= »stretch » flex_align_items= »flex-start » flex_justify_content= »flex-start » flex_column_spacing= » » hundred_percent_height_center_content= »yes » equal_height_columns= »no » container_tag= »div » menu_anchor= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » status= »published » publish_date= » » class= » » id= » » spacing_medium= » » margin_top_medium= » » margin_bottom_medium= » » spacing_small= » » margin_top_small= » » margin_bottom_small= » » margin_top= » » margin_bottom= » » padding_dimensions_medium= » » padding_top_medium= » » padding_right_medium= » » padding_bottom_medium= » » padding_left_medium= » » padding_dimensions_small= » » padding_top_small= » » padding_right_small= » » padding_bottom_small= » » padding_left_small= » » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » link_color= » » link_hover_color= » » border_sizes= » » border_sizes_top= » » border_sizes_right= » » border_sizes_bottom= » » border_sizes_left= » » border_color= » » border_style= »solid » box_shadow= »no » box_shadow_vertical= » » box_shadow_horizontal= » » […]

L’ortie : piquante, brûlante et si puissante

ortie

[fusion_builder_container type= »flex » hundred_percent= »no » hundred_percent_height= »no » min_height_medium= » » min_height_small= » » min_height= » » hundred_percent_height_scroll= »no » align_content= »stretch » flex_align_items= »flex-start » flex_justify_content= »flex-start » flex_column_spacing= » » hundred_percent_height_center_content= »yes » equal_height_columns= »no » container_tag= »div » menu_anchor= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » status= »published » publish_date= » » class= » » id= » » spacing_medium= » » margin_top_medium= » » margin_bottom_medium= » » spacing_small= » » margin_top_small= » » margin_bottom_small= » » margin_top= » » margin_bottom= » » padding_dimensions_medium= » » padding_top_medium= » » padding_right_medium= » » padding_bottom_medium= » » padding_left_medium= » » padding_dimensions_small= » » padding_top_small= » » padding_right_small= » » padding_bottom_small= » » padding_left_small= » » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » link_color= » » link_hover_color= » » border_sizes= » » border_sizes_top= » » border_sizes_right= » » border_sizes_bottom= » » border_sizes_left= » » border_color= » » border_style= »solid » box_shadow= »no » box_shadow_vertical= » » box_shadow_horizontal= » » […]

L’angélique ou « herbe des anges », une grande oubliée

angelique

[fusion_builder_container type= »flex » hundred_percent= »no » hundred_percent_height= »no » min_height_medium= » » min_height_small= » » min_height= » » hundred_percent_height_scroll= »no » align_content= »stretch » flex_align_items= »flex-start » flex_justify_content= »flex-start » flex_column_spacing= » » hundred_percent_height_center_content= »yes » equal_height_columns= »no » container_tag= »div » menu_anchor= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » status= »published » publish_date= » » class= » » id= » » spacing_medium= » » margin_top_medium= » » margin_bottom_medium= » » spacing_small= » » margin_top_small= » » margin_bottom_small= » » margin_top= » » margin_bottom= » » padding_dimensions_medium= » » padding_top_medium= » » padding_right_medium= » » padding_bottom_medium= » » padding_left_medium= » » padding_dimensions_small= » » padding_top_small= » » padding_right_small= » » padding_bottom_small= » » padding_left_small= » » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » link_color= » » link_hover_color= » » border_sizes= » » border_sizes_top= » » border_sizes_right= » » border_sizes_bottom= » » border_sizes_left= » » border_color= » » border_style= »solid » box_shadow= »no » box_shadow_vertical= » » box_shadow_horizontal= » » […]