Lechou

Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil
Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil

Décrédibiliser la naturo: le mot du rédac chef!

Naturo
naturopathes
ESPACE MEMBRE
FACEBOOK
INSTAGRAM
YOUTUBE

Un point partout ; la balle au centre. Que ce soit les pro, les anti, ou les professionnels, tout le monde a son mot à dire sur les techniques de santé utilisées par les autres. Voici bientôt trois ans qu’une chasse aux sorcières acharnée est lancée sur les « coachs de santé » et autres naturopathes. Aucun dialogue n’a été ouvert, juste des salves d’attaques au travers de médias parfois peu scrupuleux.

Brandissant des signalements à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires ou autres enquêtes judiciaires, pas toujours avérées, pour se donner du crédit et du volume, les opposants à la liberté d’entretenir sa santé creusent sans relâche.

En face, fervents supporters, pratiquants et professionnels du domaine tentent de se serrer les coudes derrières leurs idoles. Pas sans bisbilles dans les rangs, ils font néanmoins face avec beaucoup de résilience. À leurs côtés, de plus en plus de médecins et de professeurs supportent et s’intéressent.

Malheureusement, certaines figures de proue ou inconscients oublient clairement de rester dans ce qu’ils maîtrisent. Mettant à mal parfois la santé de leurs consultants, ils décrédibilisent, voulant peut-être aller plus vite que la musique, tout ce qui touche de près ou de loin à la naturopathie. Oubliant au passage la période dans laquelle nous sommes et les armes de leurs « ennemis ». La médecine soutenue par la « science » et l’État a pouvoir de vie ou de mort que ce soit sur une pratique de santé ou autre. Alors quand on court sur un terrain miné sans regarder où l’on met les pieds, il y a de fortes chances qu’on finisse cul-de-jatte.

Faire le lien

Au milieu de cette gueguerre où l’intelligence et le discernement ne sont plus de mise, nous avons ceux qui ont la patience de faire le lien dans le respect de chacun. Associations, médias indépendants, professeurs, médecins, hôpitaux et naturopathes chevronnés avancent petit à petit. Non sans mal, ce mouvement du milieu construit avec assurance un pont afin de prendre le meilleur de chacun au service de tous. La FENA pousse les formations et les certifications des naturopathes afin de former d’excellents « naturopathes – éducateurs de santé ». Des services hospitaliers créent des centres de médecine intégrative. Des médecins se forment aux thérapies complémentaires et des naturopathes font des duos parfaits avec des généralistes ne souhaitant que le meilleur pour leurs consultants.

Évidemment, ce n’est pas ce que vont vous narrer les médias pour vous endormir. Cette facette de la santé sonnant comme un rêve n’apparaît pas sur leur prescription pour vous faire cauchemarder ou trembler de peur.

Nous savons ce que nous pouvons, ou pas, attendre des dirigeants ou autres énervés du bulbe. Mais ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas cette ouverture ou cette possibilité de dialogue, le tout obstrué par la violence de vouloir diriger la vie de tout le monde, que nous devons nous rabaisser à leur niveau.

Alors, entre guerre d’égo et avancées concrètes, le CHOU a choisi. Il faut savoir remettre l’église au milieu du village et être le plus clairvoyant possible afin de pouvoir tous exister ensemble.

Danny Marquis