Lechou

Les associations alimentaires pour une meilleure santé

ALIMENTATION
ESPACE MEMBRE
FACEBOOK
INSTAGRAM
YOUTUBE

Avez-vous déjà ressenti des problèmes digestifs tels que la lourdeur, le stress, la fatigue, l’irritabilité, les ballonnements ou le reflux gastro-œsophagien (RGO) après les repas ? Si oui, vous n’êtes pas seul. Ces symptômes sont courants, mais est-ce normal ? Si non, avez-vous envisagé de remédier à ces troubles ? Une solution pourrait être d’adopter de meilleures associations alimentaires.

Dans cet article, nous allons explorer les associations alimentaires recommandées par les naturopathes pour faciliter le transit, améliorer la digestion et permettre une meilleure assimilation des aliments. Il est essentiel de comprendre que les bonnes associations alimentaires ne constituent qu’un des nombreux outils pour améliorer la santé digestive et ne peuvent pas résoudre tous les problèmes de manière isolée. Cependant, elles jouent un rôle essentiel dans le rétablissement de la santé digestive.

  1. Réduisez les portions pour une meilleure digestion :

Des repas copieux peuvent entraîner une lourdeur digestive et divers désagréments, tels que flatulences et spasmes. Plus vous mangez, plus votre transit digestif risque de ralentir, entraînant des fermentations puis des putréfactions intestinales. Ce processus peut avoir des conséquences néfastes à long terme sur votre santé. Lors d’une consultation avec un naturopathe, il peut vous demander des informations sur la couleur, l’odeur et l’aspect de vos selles pour évaluer l’état de vos intestins et la qualité de votre digestion. Soyez attentif !

  1. Les bonnes associations alimentaires :

Légumes + Protéines : Cette association facilite la digestion des protéines grâce à la présence de cellulose dans les légumes, qui favorise le mouvement du bol alimentaire.

Légumes + Amidon : Les légumes aident à la digestion de l’amidon, un sucre complexe nécessitant des enzymes et de l’eau pour être transformé en glucose.

Légumes + Lipides : Cette association ne nécessite pas une digestion précoce, mais commence plutôt au niveau du duodénum avec l’action des sels biliaires et des lipases pancréatiques.

Légumes + Fruits : Une association harmonieuse qui ne nécessite pas d’explications supplémentaires.

  1. Les associations « neutres » :

Lipides + Amidon : Ces deux éléments se digèrent correctement ensemble, grâce à la pré-digestion de l’amidon dans la bouche et la digestion progressive des lipides dans l’estomac.

Lipides + Protéines : Cette association ne pose pas de problème de digestion, car les protéines sont toujours associées à des lipides. Cependant, les graisses peuvent ralentir la digestion des protéines en inhibant les sucs gastriques.

  1. Les mauvaises associations alimentaires :

Protéines + Amidon : Cette combinaison est incompatible, car les protéines se digèrent en milieu acide, tandis que les amidons nécessitent un milieu alcalin pour être digérés. Leur association entraîne une fermentation des amidons dans l’intestin et une putréfaction des protéines, affectant ainsi la valeur nutritive des aliments et produisant des métabolites toxiques.

Protéines + Fruits : Ces deux aliments se digèrent à des vitesses différentes, ce qui peut entraîner une fermentation des fruits lorsque les protéines se digèrent plus lentement.

Il est important de faire une distinction entre les protéines fortes et faibles ainsi que les amidons forts et faibles. Lorsque vous essayez de rééquilibrer votre alimentation, vous pouvez commencer par associer une protéine faible à un amidon fort ou vice versa, ce qui sera plus bénéfique pour votre organisme.

  1. Conseils supplémentaires :

  • Évitez les aliments « immuno-dépresseurs » tels que le chocolat, le café, le thé, l’alcool et les sodas, car ils bloquent la digestion et favorisent la fermentation.
  • Remettez en question l’association protéines – légumes et féculents, car elle n’est pas adaptée à notre métabolisme.

 

En adoptant les bonnes associations alimentaires, vous pouvez améliorer votre santé digestive et votre bien-être général. Cependant, n’hésitez pas à consulter un naturopathe ou un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés adaptés à vos besoins spécifiques. En prenant soin de votre digestion, vous vous sentirez plus léger, plus énergique et en meilleure santé.

Ethan Dujardin / naturopathe