Lechou

Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil
Mag'43 : Vous trouvez ce monde FOU ? Vous n'êtes pas seul ! MAGAZINE EN VENTE JUSQU'AU 30 MAI 2024
JE COMMANDEBannière de la page d'accueil

Le cumin noir : la graine qui guérit

Plantes
cumin-noir
ESPACE MEMBRE
FACEBOOK
INSTAGRAM
YOUTUBE

Connaissez-vous le cumin noir, aussi appelé nigelle ? Cette graine de couleur noire au goût puissant, poivré, amer et fumé est utilisée en cuisine, mais recèle également de nombreuses vertus thérapeutiques. Mentionnée dans la Bible, le Coran, l’Ayurvéda et la médecine chinoise, on dit d’elle qu’elle guérit tout, sauf la mort ! Elle doit sa réputation à sa richesse en antioxydants, vitamines, minéraux, acides gras et toutes sortes de substances actives extrêmement bénéfiques.

Le cumin noir fut très utilisé comme épice et plante médicinale dans l’Antiquité. En sanskrit, on le nomme Kalonji, « l’huile des Pharaons ». Une fiole d’huile de nigelle a même été retrouvée dans la tombe de Toutankhamon !

Aujourd’hui encore, c’est une épice de choix en Orient, très utilisée notamment dans la cuisine indienne. Au Maghreb, on parsème souvent le pain de graines de cumin noir, qui entrent aussi dans la composition du ras el hanout. En arabe, la nigelle est d’ailleurs appelée « graine de la bénédiction ».

Des bienfaits innombrables

Le cumin noir participe à :

  • assainir l’organisme. C’est un antimicrobien, antifongique, antiviral, antibactérien, antiparasitaire,
    anti-venin, insectifuge ;
  • réduire les inflammations. Contre les douleurs articulaires, on peut utiliser l’huile de nigelle autant en usage interne qu’externe ;
  • réguler l’hypertension ;
  • soulager l’asthme, la sinusite, les rhinites, la toux ;
  • lutter contre les allergies, par son effet antihistaminique ;
  • nourrir les cellules du cerveau, protéger les neurones et améliorer la mémoire ;
  • protéger les reins et le foie en cas de médication avec beaucoup d’effets secondaires ;
  • dissoudre les calculs rénaux ;
  • soutenir la sphère digestive, réduire ballonnements, gaz et limiter la surpopulation de certaines bactéries en régulant le microbiote ;
  • renforcer les cheveux et les ongles ;
  • protéger la santé de la peau ;
  • soulager la douleur. La nigelle apaise les maux de tête et les maux de dents ;
  • lutter contre les états dépressifs ;
  • soutenir l’effort sportif. Prendre une cuillère d’huile de nigelle avant l’effort permet une meilleure oxygénation, donc l’amélioration des performances et la réduction de fatigue.

Usage interne

En cuisine

La nigelle est une épice puissante et savoureuse ! On peut utiliser les graines comme du poivre, et l’huile est parfaite pour la cuisine crue.

En cure

1 à 3 doses journalières, soit une cuillère à café (ou à soupe, selon le nombre de prises) d’huile ou de graines. On peut le prendre avec une cuillère de miel ou en infusion : citron, miel et graines. Mastiquer simplement les graines est aussi une option !

La prise la plus importante de la journée : le matin à jeun, avec un verre d’eau tiède. La seconde est le soir, car elle réduit la sécrétion de cortisol, ce qui favorise une bonne nuit de sommeil.

Usage externe

Soin de la peau, des cheveux et du cuir chevelu

On associe souvent l’huile de nigelle, bénéfique pour la peau, à une autre huile végétale, à la fois à cause de son odeur puissante et pour en améliorer les bienfaits.

  • Pour le massage des articulations douloureuses, on peut la mélanger avec de l’huile de moutarde.
  • Après l’épilation, elle lutte contre les poils incarnés, associée à l’huile de jojoba.
  • Sur le cuir chevelu en massage, et sur les cheveux en masque, l’huile hydrate, nourrit, contribue à lutter contre la chute des cheveux, à éliminer les pellicules et à apaiser les irritations… ou à chasser les poux.

Pour nos animaux de compagnie

L’usage de cette précieuse huile s’étend aux animaux de compagnie. Répulsif, antiparasitaire, efficace pour les morsures d’araignées, elle stimule l’immunité et éloigne les tiques, les puces et même les moustiques.
Quelques gouttes dans la nourriture suffisent, mais on peut aussi la masser à la racine des poils. Une fumigation des graines fera fuir les serpents.